07 janvier 2006

Les mains souillées de mon sang, je fouille mes entrailles. La couronne d’épines sur ma tête lacère mon cœur dans une douleur salvatrice. Les cris des succubes de la montagne raisonnent en moi. Les eaux noires et bouillonnantes se déversent par mes yeux et me noie. Les lames m’apaisent. Je sombre. Le bandeau sur mes yeux m’empêche de voir la lumière noire.

            Jouez tambour, acclamez moi démon. Je vous reconnais, vous m’avez marquez au fer rouge. La brûlure de vos mains me punie. Vous m’appelez je ne résisterez pas. Bientôt le rideau tombera, les marques disparaîtront. Je serais votre, vous serez moi, la chaire putréfiée de mon cadavre sera dévoré par les vautours du shéol, les âmes tourmentées me conduiront sur les pas du néant salvateur. Je sombre dans le Styx, je rejoins les chœurs et j’appellerais bientôt d’autres âmes errantes.

            Nous serons les soldats de Satan. Nous viendront dans vos esprits et rongerons vos cerveaux  pour vous libérez vous aussi. Bientôt les légions d’ombres auront corrompus tout l’univers et le mal libérateur règnera. Vous errerez avec nous. Nous serrons ensembles des ectoplasmes hurlant. Le leurre de la pureté disparaîtra avec nous. Nous souffrirons parce que nous le méritons. Nous nous punirons d’avoir espéré. Nous serons libérez de nos espérances vaines. La torpeur et l’angoisse nous collerons aux entrailles, la boue coulera dans nos veines et les vers grouilleront dans nos cerveaux.

Posté par Sandoz_Borsalino à 00:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Les mains souillées de mon sang, je fouille mes

  • pas de titre na

    tu écris très bien ! ça me fait penser à un livre que j'ai adoré : les chants de maldoror, du comte de lautréamont, je sais pas si tu l'as lu mais ça y ressemble bcp. et bizarrement ça ressemble aussi à un texte que j'ai écrit mais ça tout le monde s'en fout hein !! je vais continuer mon squattage dans ton éléctroencéphalogramme, il est très interessant !

    Posté par Véa, 16 avril 2006 à 02:22 | | Répondre
Nouveau commentaire